C’est écodomoniak!

Comme le stipule notre charte, nous luttons pour diminuer notre empreinte écologique (en plus c’est très tendance….)

En pratique, nous avons abandonné les gobelets biodégradables (qui ne se dégradaient même pas dans un fumier bien acide) pour des gobelets réutilisables. Ceux-ci seront utilisés pour les ravitaillements de la course et le réconfort d’après course.

Nous allons continuer nos efforts pour éviter un maximum les déchets. Nous utiliserons pour le balisage des drapeaux réutilisables. Sur les parcours course à pied, la rubalise va être remplacée par du tissu (c’est un test… S’il est concluant nous utiliserons la même technique pour le VTT et le balisage autour de la piscine).
Nous allons également continuer de consommer local (bière régionale, café torréfié à Courchapoix, prix sous forme de paniers du terroir, repas sous forme de raclette suisse…) et de travailler le plus possible avec des personnes de la région.